coucher de soleil et lever de lune Solanum-PhotoGraphiste

Photo Frédéric Campo – Solanum PhotoGraphiste

25,0065,00

Effacer
Prix du produit
Montant total des options:
Total de la commande:

Un fabuleux coucher de soleil et lever de lune Solanum-PhotoGraphiste

coucher de soleil et lever de lune au large du Vieux Port de Marseille

Coucher de soleil et lever de lune photo de Frédéric Campo Solanum-PhotoGraphiste

À l’Opéra de la lune : conte de Jacques Prévert, musique de Jacques Mayoud

À l’Opéra de la lune
Il y a tout comme dans les autres opéras
Que vous m’avez raconté
Que vous m’avez raconté
Mais à l’Opéra de la lune
Oh c’est tellement plus beau, tellement plus beau encore
Vous ne pouvez pas imaginer
Vous ne pouvez pas imaginer.

À l’Opéra de la lune

Il n’y a pas de loges, pas de fauteuils,
Pas d’entracte, ni de strapontins,
Pas de baignoires, ni de couloirs, ni de poulaillers
Comme vous m’avez raconté,
Comme vous m’avez raconté.

À l’Opéra de la lune
Il n’y a pas de grand lustre c’est éclairé
Par des petits astres, c’est éclairé
C’est les étoiles et les éclairs qui font l’électricité
Vous ne pouvez pas imaginer
Vous ne pouvez pas imaginer.

Et tout le monde est sur la scène
Pour danser hé ! et pour chanter
Et tout le monde est sur la scène
Pour danser hé ! et pour chanter
Et même quand c’est pas la pleine lune
L’Opéra lui est toujours plein
Et même quand c’est pas la pleine lune
L’Opéra lui est toujours plein
Et quand la lune est rousse c’est tout rempli partout
De petits rats d’opéra roux
Et quand la lune est rousse c’est tout rempli partout
De petits rats d’opéra roux

Et tous les jours c’est le 14 juillet

Et la musique se promène
Dans tous les quartiers, dans tous les quartiers,
Dans tous les quartiers, dans tous les quartiers,
Dans tous les quartiers de la lu-u-ne
De la lu-u-ne, de la lu-u-ne
Vous ne pouvez pas imaginer
Vous ne pouvez pas imaginer
Vous ne pouvez pas imaginer

Conte de Jacques Prévert
Musique de Jacques Mayoud

Frédéric Campo est photographe professionnel depuis plus de 30 ans, il vit donc avec son appareil photo.

Pendant les vacances, il essaie de le laisser dans son sac afin de profiter pleinement de sa pause.

Il regarde et profite avec ses yeux et non à travers l’objectif. A l’inverse de la majorité d’entre nous qui oublions de regarder et ne profitons qu’avec notre appareil photo ou smartphone …

Mais parfois, il ne peut résister. Ce coucher de soleil méritait qu’il déroge à ses habitudes.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est inutile de mitrailler afin de sortir une bonne photo, un bon photographe ne déclenche que lorsqu’il juge que c’est le bon moment.

Connaissez vous la différence entre la photo argentique et la photo numérique ?

La photo argentique est la méthode “à l’ancienne” comme disent certains. En effet, c’est l’origine de la photographie. Avec des plaques, la pellicule …
Lorsque les photographes, comme Frédéric Campo, utilisaient des pellicules ils n’avaient aucun écran pour leur permettre de vérifier le rendu de leurs photos.
Ils devaient donc impérativement anticiper leur déclenchement, penser
– leur lumière
– leur cadrage
– les changements imprévus
– …

Le développement des films ou des ekta ayant un certain coût, ils ne pouvaient jouer à mitrailler … De plus, ils n’y trouvaient aucun intérêt, leur plaisir étant justement de composer parfaitement leurs images et de sortir la photo parfaite.

Frédéric Campo dit donc qu’il fait le juste déclenchement pour avec la photo juste. Bien sur, il profite pleinement des nouvelles technologies il utilise l’outil numérique mais aussitôt qu’il prévoit des prises de vue pour lui, il reprend son appareil photo argentique, ses pellicules et se fait plaisir en guettant l’image parfaite !!!

Faites l’expérience, tenter de prendre le temps de penser votre photo, de cadrer votre sujet, de juger de votre lumière … Bien sur il y a toujours l’imprévu qu’il n’est pas question de louper, néanmoins, si vous maitrisez votre matériel, vous devriez être capable de déclencher quand il faut et de réussir votre prise de vue …

Faites vous plaisir, la photo qu’elle soit amateur ou professionnelle est un parfait moyen d’expression.